3 erreurs à éviter lorsque vous choisissez un serrurier !

Il y a trois choses que vous devez absolument éviter lorsque vous choisissez un serrurier. Premièrement, ne choisissez pas le serrurier le plus proche de votre emplacement. Deuxièmement, ne choisissez pas le serrurier le moins cher. Troisièmement, ne choisissez pas le premier serrurier que vous trouvez. Ces trois erreurs peuvent vous coûter cher.

Si vous avez besoin de faire appel à un serrurier, cela signifie que vous avez probablement un problème de serrurerie. Cela peut être une situation stressante, surtout si vous n’avez jamais eu à faire appel à un serrurier auparavant. Heureusement, il existe quelques conseils qui peuvent vous aider à choisir le bon serrurier et à éviter les erreurs courantes. Dans cet article, nous allons vous donner 3 conseils pour bien choisir votre serrurier.

1. Ne pas faire appel à un serrurier agréé

Lorsque vous avez un problème de serrurerie, il est important de faire appel à un serrurier agréé. En effet, un serrurier agréé est un professionnel qualifié et reconnu par les assurances. De plus, un serrurier agréé vous garantit un travail de qualité et vous assure une intervention rapide en cas de problème.

2. Choisir le premier serrurier que vous trouvez

Il est important de prendre le temps de comparer les différents serruriers avant de faire votre choix. En effet, il existe de nombreux serruriers sur le marché et il est important de trouver celui qui vous offrira le meilleur rapport qualité/prix. Prenez donc le temps de lire les avis des clients sur les différents sites internet avant de faire votre choix.

Voir aussi :  Déménagement : envie de faire appel à une entreprise de déménagement ?

3. Ne pas vérifier les qualifications du serrurier

Assurez-vous que le serrurier que vous embauchez est qualifié et certifié. De nombreux serruriers sont des entrepreneurs indépendants qui n’ont pas de formation professionnelle. Certains peuvent avoir suivi une formation professionnelle, mais ils ne sont pas nécessairement certifiés. Pour être certifié, un serrurier doit passer un examen écrit et pratique. Les certificats varient d’un pays à l’autre, mais les principaux sont les suivants :

– Certificat d’aptitude professionnelle (CAP) en serrurerie ;

– Brevet professionnel de serrurerie (BTS) ;

– Diplôme universitaire de technologie (DUT) en génie mécanique et productique option serrurerie ;

– Licence professionnelle en conception et réalisation de produits métalliques et de serrurerie.

Il y a trois erreurs principales que les gens font lorsqu’ils choisissent un serrurier : se fier aux prix, ne pas vérifier les références et ne pas demander une estimation écrite.

Bonus : sous-estimer le coût d’une intervention

Le coût d’une intervention de serrurerie peut varier en fonction de plusieurs facteurs, notamment la complexité du problème, le type de serrure, etc. Il est donc important de demander un devis à plusieurs serruriers avant de faire votre choix. Ainsi, vous pourrez comparer les différents prix et choisir celui qui vous convient le mieux.

Si vous faites l’une de ces erreurs, vous risquez de vous retrouver avec un serrurier inexpérimenté ou peu scrupuleux qui ne fera pas du bon travail. Vous pourriez également vous retrouver avec des factures beaucoup plus élevées que prévu.

Pour éviter ces erreurs, prenez le temps de vous renseigner sur les serruriers que vous envisagez de faire appel à. Vérifiez leurs références et demandez-leur une estimation écrite avant de vous engager. De cette façon, vous êtes sûr de faire le meilleur choix pour votre serrurerie.

Retour en haut